Rassemblement « gilets jaunes » du samedi 17 novembre au péage de Buchelay.

Suite à cette journée du samedi 17 novembre 280000 manifestants se sont rassemblés dans toute la France pour protester contre les hausses de taxes de carburant qui ne cessent d’augmenter.

Le gouvernement a pour seule défense :

Deux ans de prison, 4.500 euros d’amende et retrait de six points sur le permis de conduire pour délit d’entrave à la circulation.

Encore une fois une bonne excuse pour manipuler le droit à la liberté d’expression.

D’après notre 1er ministre, il s’agirait de relancer l’écotaxe.

Je ne pensait pas que le nouvel avion présidentiel de M.Macron volait à l’éthanol et que toutes les voitures diplomatiques seraient des voitures électriques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *